En 1 clic

  • agenda
  • E-lettres
  • Inscription réunions
  • Espace membres
  • Sites thématiques

Andy Bull, grand gagnant du Prix Roger Léron !

4ème édition

mardi 16 octobre 2018

 Palais des Académies, Bruxelles, 10 octobre 2018

Cofondateur de l’Agence de l’énergie du Pays de Galle, Andy Bull a remporté le prix Roger Léron* de cette année.
Il a participé à de nombreux projets depuis ces trente dernières années autour des thèmes du changement climatique et des énergies renouvelables, dans le cadre de ses fonctions à l'agence de l’énergie « Severnwye ». Il reste très impliqué sur ces sujets, notamment à travers le projet européen Biogas Action, commencé il y a 3 ans.

Arrivés à égalité à la seconde place, Gérard Savatier et José Rámon Perán Gonzáles ont également été récompensés pour leur contribution au développement des énergies renouvelables.

Gérard Savatier, cofondateur de l’ASDER (Espace info énergie en Savoie) en a été, pendant 26 ans, le directeur et a présidé le CLER (Réseau français pour la transition énergétique). Lors de son discours, Gérard Savatier a invité les participants à réduire leur consommation énergétique en s’appuyant sur la citation de Paul Bourget : « Il faut vivre comme on pense, sinon tôt ou tard on finit par penser comme on a vécu ».

José Rámon Perán González a dirigé le département « Ingénierie des systèmes et automatiques » de l’Université de Valladolid en Espagne. Ses trente ans d’expérience dans le secteur privé l’ont conduit à créer le Centre technologique CARTIF, aujourd’hui référence européenne dans les projets d’efficacité énergétique.

La cérémonie s’est déroulée sous la présence d’intervenants de qualité comme Michèle Rivasi, Députée européenne Europe Écologie, Julije Domac, Président de la Fedarene et Directeur de REGEA (Agence de l’énergie du Nord-ouest de la Croatie), ainsi que Christiane Egger, Vice-présidente de la Fedarene et Directrice de l’agence de l’énergie de Haute-Autriche.

* Le prix Roger Léron récompense des personnalités exceptionnelles qui, par leur persévérance, leur impact, leur vision stratégique et leur leadership, ont contribué à l'énergie durable aux niveaux local et régional. Le prix porte le nom de Roger Léron, qui était l’un des pionniers du développement énergétique régional en Europe et cofondateur de la FEDARENE.