En 1 clic

  • agenda
  • E-lettres
  • Inscription réunions
  • Espace membres
  • Sites thématiques

Changement climatique et enneigement des pistes de ski

Quel avenir pour nos stations d’ici la fin du siècle ?

mardi 30 juillet 2019

Les territoires de montagne sont particulièrement impactés par le changement climatique et notamment par l’augmentation des températures. Ils subissent par conséquent une diminution de l’enneigement naturel de leurs pistes de ski. La production de neige de culture pallie en partie ce manque. Toutefois, des contraintes techniques liées à des températures trop élevées rendent parfois, à certains endroits, la production de neige artificielle impossible.

Le Centre national de recherche météorologique et Irstea Grenoble ont simulé l’évolution du manteau neigeux selon deux scénarios sur 129 stations des Alpes françaises, d’ici la fin du siècle.

Une première modélisation s’est construite sur l’hypothèse que nous atteindrons la neutralité carbone autour de 2050, et une deuxième en imaginant au contraire une poursuite de la hausse des émissions de gaz à effet de serre, et par conséquent des températures.

Dans les Alpes, avec un besoin de couverture par la neige de culture de 45% sur la première moitié du siècle, les conditions d’enneigement nécessaires à l’activité des stations de ski seront maintenues selon les deux simulations. Sur la deuxième moitié de siècle, seul le premier scénario rendrait possible ce maintien. Dans le cas où les températures augmenteraient de plus de 3°C, la neige de culture ne serait alors plus suffisante et le volume d’eau employé à cet effet augmenterait sensiblement en dépit d’un enneigement pourtant souvent insuffisant.

Les conclusions de l’étude mettent en exergue les conséquences du réchauffement climatique sur ces zones montagneuses. Sans une stabilisation de notre empreinte carbone, la pratique du ski ne sera bientôt plus possible dans certaines stations alpines qui devront développer d’autres activités touristiques.

L’étude étendue aux Pyrénées françaises et espagnoles aboutit au même résultat.