TerriSTORY® : Une communauté d’acteurs s’engage pour une nouvelle gouvernance des données énergie climat

06.02.2020

Le 29 janvier 2020, aux Assises européennes de la transition énergétique qui se déroulaient à Bordeaux, Enedis, GRDF, GRTgaz et RTE ont officialisé leur partenariat dans le projet collaboratif TerriSTORY®, en signant l’accord de consortium TerriSTORY®. Les agences régionales AREC Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, le Réseau des agences régionales de l’énergie et de l’environnement (RARE), l’Inria et Atmo Auvergne-Rhône-Alpes ont également rejoint la démarche, initiée en 2018 par AURA-EE, avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’ADEME.

Les difficultés à atteindre les objectifs énergétiques, environnementaux et climatiques appellent un effort collectif sans précédent pour accompagner les territoires. L’apport de données fiables est la première étape incontournable pour permettre aux acteurs de comprendre leur territoire, d’identifier les ressources et de définir les leviers d’action prioritaires pour piloter leurs trajectoires de transition.TerriSTORY® représente une contribution forte et collective pour répondre à ces objectifs, et gérer les données climat, air, énergie, environnement comme un bien commun.

Éric Fournier, Vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en charge de l’environnement

"Outil performant de simulation pour la mise en œuvre des politiques publiques,TerriSTORY® met à disposition de tous des données climat air énergie fiables et consolidées, à tous les échelons territoriaux."

L’outil web terristory.fr compile de nombreux indicateurs territoriaux multithématiques ainsi qu’un ensemble de fonctionnalités pour construire, suivre et évaluer la trajectoire des territoires. Les impacts socio-économiques (baisse de la facture énergétique, valeur ajoutée générée, emplois soutenus, retombées fiscales locales…) et environnementaux (économie d’énergie, émissions de GES évitées) peuvent ainsi être visualisés en simulant différents scénarios.

Afin de poursuivre cette dynamique collective, un club des utilisateurs, contribuant à l’amélioration de l’outil, devrait voir le jour en 2020.