Créée fin 2016 par la fusion de la communauté d’agglomération de Vichy Val d’Allier et de la communauté de communes de la montagne bourbonnaise, Vichy Communauté regroupe 39 communes et environ 83 400 habitants. L’autoroute A719 dessert pleinement l’agglomération depuis janvier 2015. Station thermale réputée, Vichy, « reine des villes d’eau », est candidate à l’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco. Traversée par plusieurs cours d’eau dont l’Allier, la collectivité est classée « territoire à risques importants » depuis 2012. Elle élabore une stratégie locale de gestion du risque de crues.

Une territoire qui mise sur l'éco-mobilité et les énergies renouvelables

Vichy Communauté investit fortement dans le domaine de l’électromobilité : elle est la troisième collectivité française à exploiter une ligne où circulent uniquement des bus électriques, avec quatre véhicules BlueBus mis en service en novembre 2018. Avec un constructeur implanté sur son territoire, la communauté d’agglomération s’est portée candidate à l’appel à projets de l’Ademe pour l’expérimentation du véhicule autonome. La collectivité propose également la location d’une centaine de vélos dont la moitié à assistance électrique.

En démarche TEPOS-CV depuis 2017, Vichy Communauté est engagée contre le réchauffement climatique à travers plusieurs projets d'énergies renouvelables : unité de production hydroélectrique, ombrières photovoltaïques complétant le parc photovoltaïque créé à Hauterive, méthaniseur, extension du réseau de chaleur alimenté par une chaudière bois, récupération de la chaleur des eaux usées… Elle ambitionne de réduire de moitié sa consommation d’énergie et de devenir un territoire autonome en énergie à l’horizon 2050.

Vichy Communauté met en œuvre par ailleurs un projet alimentaire territorial depuis 2014.