Avec 54 communes et plus de 200 000 habitants, la communauté d’agglomération, qui se positionne comme « la porte du Midi de la France », affiche sa volonté de miser sur l’innovation en affectant plus de 300 millions d’euros à l’investissement d’ici à 2020 : amélioration des services de mobilités (avec notamment la création du réseau de transport public Citéa depuis 2012), facilitation de l’accès au numérique, développement des équipements et de l’offre culturels, optimisation de l’éclairage public, renforcement de l’accueil petite enfance et jeunesse, valorisation des circuits courts… Parmi les projets phares : l’ouverture de quatre nouvelles piscines, un bâtiment rénové par l’architecte Rudy Ricciotti pour la médiathèque et les archives intercommunales à Valence et la création d’une halte fluviale sur le Rhône.

La démarche TEPOS-CV du territoire

Labellisée Tepos-CV et Cit’ergie, Valence Romans Agglo a élaboré un plan climat énergie territorial pour la période 2018-2023. Dans le cadre de son engagement pour le développement durable, elle met en œuvre de nombreuses actions : plateforme locale de rénovation énergétique, 8 millions d’euros d’investissement en faveur d’une plus grande sobriété énergétique des bâtiments publics, portage de projets de méthanisation et de solaire, création de 2 parcs éoliens, déploiement de la plus importante flotte de bus électriques de France (12 bus pour la ligne la plus fréquentée du réseau), offre d’autopartage, de vélos électriques, de location de cycles et d’aires de covoiturage, achats publics exemplaires, charte agricole et forestière…