ALPGRIDS - Boucles énergétiques locales dans les Alpes

Un projet européen qui vise à créer un environnement favorable pour le développement des boucles locales d’énergie

ALPGRIDS s’inscrit dans un double objectif d’amélioration de la résilience des territoires de montagne (potentiellement sujets à des coupures électriques fréquentes) et de maîtrise de la dépense énergétique, grâce à un approvisionnement local en énergie. Le projet vise à créer un environnement favorable à l'adoption des énergies renouvelables dans les territoires alpins grâce au déploiement de l’autoconsommation.

Le projet est co-financé par le programme européen Interreg Espace Alpin et AURA-EE est le chef de file du consortium. ALPGRIDS s'appuie sur 7 sites pilotes existants dans 5 pays de la région alpine (la France, l’Autriche, l’Allemagne, l’Italie et la Slovénie) et sur l’implication d’une dizaine de structures.

ALPGRIDS s'adresse en priorité aux collectivités et communautés énergétiques dont le cadre législatif a récemment été introduit dans le droit européen. D’autres types d’acteurs sont également concernés tels que des agences de l’énergie, des prestataires de services publics ou des centres de recherche.

Le projet prévoit notamment de développer :

  • Un modèle d’autoconsommation dans l’Espace alpin, pour les collectivités et les communautés énergétiques, incluant des outils d’aide au montage de projet ;
  • Un ensemble de mesures permettant la réalisation de projets d’autoconsommation, à l’intention des décideurs politiques locaux, régionaux et nationaux ;
  • Un guide de réplicabilité des projets, réalisé en collaboration avec d’autres organisations de l’Espace alpin à l’extérieur du consortium et impliquées dans le groupe de travail sur l’énergie de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (SUERA) ;
  • Des ateliers, des visites de sites, des universités d'été et des échanges bilatéraux.

 

Les partenaires européens du projet:

 

En Auvergne-Rhône-Alpes, faire avancer le cadre de l’autoconsommation collective

AURA-EE et la CNR sont les deux partenaires français du projet. En France, le principal modèle de « boucle locale » envisagé est celui de l’autoconsommation collective, introduit en droit français depuis 2017. Il s’agit donc de se baser sur l’étude de plusieurs projets d’autoconsommation collective pour pouvoir construire un cadre de déploiement favorable à ce dispositif.

Dans le cadre de la mise en place du projet ALPGRIDS en Auvergne-Rhône-Alpes, deux approches complémentaires sont menées :

  • Sur le site pilote du Val de Quint, dans le Vercors drômois, un projet d’autoconsommation collective est déjà en cours, porté par la société citoyenne ACOPREV Centrales Villageoises du Val de Quint. Via ce projet, la CNR y étudie des solutions innovantes permettant d’aller plus loin sur le concept de boucle locale.
  • Sur plusieurs communes pilotes dans la Drôme, AURA-EE, soutenue par Territoire d’énergie Drôme-SDED, analyse différentes configurations afin d’identifier quels sont les modèles les plus simples qui pourraient être aisément reproduits sur d’autres sites.

 

[Mise à jour : mai 2020]