BIOGAS ACTION - Injection de biométhane et carburant alternatif dans le réseau, démarches territoriales

Liens utiles

 item1item2
2018testtest
2019testtest

titre

titre

titre

testtesttest

 

Faciliter le développement de la filière biogaz et biométhane en région

Financé par le programme de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation, Horizon 2020, le projet Biogas Action a regroupé des partenaires de 10 pays. Sa déclinaison en Auvergne-Rhône-Alpes avait pour objectif de faciliter le développement de projets de méthanisation agricole ou territoriale, en se focalisant notamment sur les innovations techniques, les aspects administratifs, l’acceptabilité sociale, l’optimisation des modèles économiques et le financement.


De l'étude à l'accompagnement, en passant par de la méthodologie : une diversité d’actions mises en place

Un grand nombre d’actions ont été développées dans la cadre du projet Biogas Action principalement à destination des agriculteurs et des collectivités, des producteurs ou futurs producteurs de biogaz et de biométhane, mais aussi des entreprises de la filière et de l’administration publique. Ci-après un aperçu :

  • Création d’une méthodologie pour la mise en place d’une station-service à la ferme sur la base d’un projet d’un agriculteur.
  • Accompagnement à la mise en œuvre d’un projet collectif rassemblant 40 agriculteurs (Agri-métha) en lien avec la collectivité concernée.
  • Réalisation d’une étude de faisabilité relative à la production d’un carburant gaz à l’aide de la brique technologique Agri-GNV® sur trois sites pilotes en région (par le bureau d’études Scara et en partenariat avec Provedal).
  • Réalisation d’une étude de faisabilité sur la mise en œuvre d’une solution de « gaz porté », c’est-à-dire le transport de biométhane par camion jusqu’au réseau de distribution de gaz naturel (réalisée par le bureau d’études Astrade).
  • Réalisation d’une étude d’opportunité de création d’une station gaz GNC alimentée en GNL (Gaz naturel liquéfié) par des camions, avec un mécanisme de garantie d’origine pour le biométhane.
  • Diffusion d’éléments de compréhension sur le mécanisme des garanties d’origine et propositions de stratégies de négociation avec les acheteurs de biométhane (avec l’appui du cabinet d’avocats Adamas).
  • Organisation de formations pour compléter les formations existantes en région à destination des porteurs de projets mais aussi de cibles plus spécifiques : acteurs du secteur des déchets, enquêteurs publics, syndicats d’énergie.

[Mise à jour : juillet 2019]