Développer la mobilité électrique et les smart grids pour les transports collectifs, les derniers km de fret et les services à la mobilité

e-SMART vise à définir un ensemble d'outils opérationnels pour planifier et déployer des infrastructures de recharge électrique à destination du transport public de personnes, des véhicules de logistique (dernier kilomètre) et des services de mobilité, avec une approche "smart grid".

Plus spécifiquement, il s’agit de :

  • Améliorer la coopération entre acteurs publics et privés
  • Partager une stratégie de déploiement commune
  • Outiller les territoires pour la gestion des services et infrastructures

 

 

Le projet prévoit une phase de concertation des acteurs régionaux afin d'identifier où sont les besoins, et construire une vision partagée autour de la mobilité électrique et des smart-grids. Il doit aussi permettre d'explorer les possibilités d’articulation entre mobilité électrique et production renouvelable et notamment photovoltaïque.

 

Chiffres clés

  • Le transport routier représente 21% des émissions de gaz à effet de serre en Europe
  • En France, il représente 95% des émissions du secteur transport et 30% des émissions de GES
 

 

 

[Mise à jour : mai 2020]