Développer la mobilité électrique et les smart grids pour les transports collectifs, les derniers km de fret et les services à la mobilité

e-SMART vise à définir un ensemble d'outils opérationnels pour planifier et déployer des infrastructures de recharge électrique à destination du transport public de personnes, des véhicules de logistique (dernier kilomètre) et des services de mobilité, avec une approche "smart grid".

Plus spécifiquement, il s’agit de :

  • Améliorer la coopération entre acteurs publics et privés
  • Partager une stratégie de déploiement commune
  • Outiller les territoires pour la gestion des services et infrastructures

 

 

Le projet prévoit une phase de concertation des acteurs régionaux afin d'identifier où sont les besoins, et construire une vision partagée autour de la mobilité électrique et des smart-grids. Il doit aussi permettre d'explorer les possibilités d’articulation entre mobilité électrique et production renouvelable et notamment photovoltaïque.

 

Chiffres clés

  • Le transport routier représente 21% des émissions de gaz à effet de serre en Europe
  • En France, il représente 95% des émissions du secteur transport et 30% des émissions de GES

 

Les 15 partenaires européens du projet e-SMART

Réunions "Living Lab" en région

Deux ateliers sur la logistique urbaine ont été organisés dans le cadre du projet eSMART et du chantier régional sur la mobilité électrique par Pôle véhicule du futur, AURA-EE et CARA (european cluster for mobility solutions) :

  • Webinaire 1 : Mobilité électrique et logistique du dernier kilomètre (25 novembre 2020):

Compte-rendu de l'atelier

Lien vers les présentations des intervenants

  • Webinaire 2 : Quelles énergies pour la logistique du dernier kilomètre de demain en région Auvergne-Rhône-Alpes ? (15 décembre 2020) :

Compte-rendu de l'atelier

Lien vers les présentations des intervenants

 

[Mise à jour : janvier 2021]