La commande publique durable, un levier en faveur de l’économie circulaire

Le projet GPP-STREAM consiste à analyser les plans nationaux d’achats durables des huit pays partenaires du projet, et les moyens financiers alloués. Objectif : s’enrichir et s’inspirer des bonnes pratiques de chacun afin d’accompagner les autorités dans la réécriture des plans nationaux. Le plan national d’actions pour les achats publics durables (PNAAPD) est le document de référence en France qui fera l’objet de propositions d’amélioration avec l’ensemble des partenaires régionaux du projet.

Le projet est soutenu par le ministère de la Transition écologique et solidaire qui a souhaité, pour bénéficier d’un retour direct du terrain, s’appuyer sur l’expérience du Réseau régional sur la commande publique (RREDD) qu’anime AURA-EE depuis de nombreuses années. Le projet alimentera la préparation du prochain PNAAPD.


Vers une demande verte de biens et services

Le projet s’articule autour de plusieurs objectifs :

  • Identifier, collecter et partager les meilleures pratiques et les outils de soutien pour l'adoption d’achats durables visant à l'efficacité des ressources par les acteurs publics
  • Améliorer l'intégration des objectifs de la commande publique durable dans les programmes de financement et les plans et politiques sectoriels / de développement
  • Améliorer la capacité des administrations nationales, régionales et locales à mettre en œuvre une commande publique durable
  • Améliorer le suivi de la commande publique durable dans les politiques instrumentales, comme le PNAAPD, le plan régional unique de prévention et de gestion des déchets (PRPGD) ou le Plan régional actions en faveur de l'économie circulaire (PRAEC), pour la France
  • Stimuler l'adoption d’une demande verte de biens et services tout au long de la mise en œuvre de ces politiques instrumentales.


[Mise à jour : juillet 2019]