SCALABLE - Projet de recherche sur les flux des biomasses d’origine agricole


SCALABLE est un projet de recherche qui vise à comprendre les flux de matières et d’énergies en jeu dans les processus de production, de transformation et de valorisation des biomasses d’origine agricole (BOA).

La biomasse d'origine agricole au coeur de la bio-économie

Parce qu’elle est une ressource renouvelable clé, la biomasse d’origine agricole (BOA) est aujourd’hui au carrefour de différentes stratégies visant le développement d’une bio-économie ayant vocation à être déclinée dans l’ensemble des territoires.

Les BOA sont vues comme l’ensemble de la biomasse d’origine végétale ou animale produite au niveau des exploitations agricoles, et ses formes transformées du fait de leurs usages en cascade.

Etudier les flux de biomasses agricoles en lien avec les territoires du projet alimentaire inter-territorial de la région alpine

L'objectif du projet est d’évaluer les vulnérabilités des territoires au regard du métabolisme des biomasses d’origine agricole à différentes échelles, et d’en questionner la pertinence pour les acteurs des territoires et des filières.

Il vise à connaître les interactions entre les systèmes agricoles et alimentaires, et les territoires, notamment par rapport aux enjeux de transition énergétique et écologique.

Pour cela, les partenaires du projet ont recours à des méthodes quantitatives et qualitatives, telles que :

  • la modélisation de flux,
  • l’élaboration d’outils de représentations métaboliques et de calculs d’indicateurs multi-échelles,
  • des ateliers participatifs,
  • une évaluation multicritères et multi-acteurs…

Les apports au niveau de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Les indicateurs ainsi calculés seront intégrés à TerriSTORY®, outil d’aide au pilotage de la transition des territoires.

Le projet est déployé à trois échelles : nationale, régionale (en particulier Auvergne-Rhône-Alpes) et locale avec le périmètre du Plan alimentaire inter-territorial (PAiT) du grand bassin de vie grenoblois.

Ce projet s’inscrit dans la continuité de deux projets réalisés, financés par l’ADEME (programme GRAINE 2016) : AF Filières et Boat.

Les partenaires du projet

[Mise à jour : janvier 2022]