SHREC - Énergies renouvelables, implication citoyenne et investissement participatif

Le projet SHREC vise à augmenter la part d’énergies renouvelables dans la production énergétique en encourageant et en facilitant la production et l’utilisation des EnR par les entreprises, les collectivités et les ménages.

Favoriser l'implication citoyenne dans la production de chaleur décarbonnée

En région, l’objectif d’Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE) et de ses partenaires régionaux - la Métropole de Lyon et l’Agence locale de l’énergie et du climat de la métropole de Lyon (ALEC de Lyon) - est d'aider les citoyens souhaitant s’impliquer dans des projets d'EnR thermiques à mieux comprendre les modalités juridiques, administratives et financières de ces projets. Il est ainsi prévu d'intervenir auprès de collectifs citoyens de la métropole. Le but : engager la décarbonation de la production de chaleur en mobilisant les énergies renouvelables solaire, géothermique et chaleur fatale.

Pour un déploiement à grande échelle

Les énergies renouvelables jouent un rôle majeur dans la transition énergétique. Le principal défi des pays de l'UE est de développer ces EnR en encourageant de nouvelles technologies et de nouvelles approches pour favoriser un déploiement à grande échelle. Cela passe par un accroissement des investissements des entreprises dans les énergies renouvelables, plus de soutien et d'implication des collectivités et des acteurs publics, et la participation des consommateurs dans la production d’EnR, ainsi que dans leur consommation.

L'Europe s'est fixée pour objectif d'atteindre collectivement une part d'au moins 27% d'énergies renouvelables dans la consommation d'énergie finale à l'horizon 2030


Acceptation, participation et investissements

Les actions menées dans le cadre du projet SHREC s’articulent donc autour de trois grands axes :

  • Encourager les investissements des entreprises dans les technologies innovantes. Un levier important est la réduction significative des coûts liés à la production des EnR.
     
  • Accroître la participation des consommateurs d'énergie par le biais de l'autoconsommation et du stockage. Les ménages et collectifs de citoyens peuvent en effet agir sur la production des EnR, non seulement en choisissant leurs fournisseurs d’énergie et en favorisant la demande d’une énergie décarbonée, mais également en produisant eux-mêmes de l'énergie et en s’alliant avec des entreprises et PME pour construire de nouveaux modèles.
     
  • Accroître l'acceptation et la sensibilisation des ménages, des communautés, des entreprises et des acteurs publics à la nécessité et aux possibilités d'utiliser les énergies renouvelables en tant qu'énergie alternative / à faible émission de carbone. Des stratégies régionales intégrées sont nécessaires pour identifier les sources d'énergie renouvelables au niveau local, les domaines d’action les plus prometteurs, pour mobiliser les parties prenantes, faciliter et orienter les investissements publics et privés et sensibiliser les différents acteurs des territoires.

Comment être informé des avancées du projet et comment s’impliquer ?

Si vous souhaitez recevoir des invitations aux événements organisés dans le cadre du projet, suivre son avancement à travers les newsletters, le partage des fiches de bonnes pratiques et/ou vous impliquer au niveau régional, contactez-nous !

 

[Mise à jour : mars 2021]