Sol’ AURA - Développer le solaire dans les réseaux de chaleur

Une dynamique régionale en faveur du solaire dans les réseaux de chaleur

AURA-EE et l’INES, avec le soutien de la Région et de l'ADEME, impulsent une dynamique pour développer des Réseaux de chaleur (RDC) intégrant du solaire thermique. De réelles opportunités existent sur la production de solaire, notamment en complémentarité avec des chaufferies bois. Local et écologique, le solaire thermique doit trouver sa place dans les réseaux de chaleur. Le solaire est un atout majeur pour aller vers des réseaux de chaleur « 100% renouvelables ».

Le projet Sol’AURA, accélérateur de solutions

Lancé en 2020, le projet Sol’AURA poursuit quatre objectifs principaux :

  1. Créer des références en région Auvergne-Rhône-Alpes
  2. Développer et diffuser une boîte à outils à destination des porteurs de projets
  3. Animer une filière régionale (formations, animation)
  4. Démontrer la pertinence du solaire thermique dans les réseaux de chaleur (évaluation et communication des résultats obtenus)

Créer des références en région Auvergne-Rhône-Alpes

Pour permettre un accompagnement de qualité et la mobilisation des maîtres d’ouvrage sur des opportunités réelles, un ciblage des réseaux de chaleur a été réalisé en 2020, à partir des données de la base régionale des réseaux de chaleur. Le choix se porte sur :

  • Des réseaux de plus de 5 ans de fonctionnement
  • Des réseaux en régie
  • Des réseaux ayant un mixte de production bois/fioul ou bois/propane

Développer et diffuser une boîte à outils à destination des porteurs de projets

La boîte à outils comprend :

  • Des outils d’aide à la décision et à la conception
  • Des formations pour les acteurs (maîtres d’ouvrage, bureaux d’études, opérateurs)
  • Des outils de communication (visites virtuelles, argumentaires, supports de communication, etc.)

Animer une filière régionale

Les acteurs de la filière et les collectivités pilotes se rassemblent et échangent sur les enjeux et les actions à mener en région.

Début 2021, trois ateliers thématiques ont été organisés (trois groupes de travail) :

  • Intégration de solaire thermique dans la planification et l’urbanisme
  • Gestion des températures des réseaux de chaleur
  • Communication et information sur la filière

Démontrer la pertinence du solaire thermique dans les réseaux de chaleur

Qu’il s’agisse d’un projet d’aménagement de réseau de chaleur, de rénovation ou d’extension, le solaire thermique est une énergie notoirement accessible, économique et écologique qui répond aux besoins de chaleur, d’eau chaude et même de froid.

Dans le cadre du Programme Énergies Renouvelables des Investissements d'Avenir, un guide à l'attention des collectivités, des bureaux d'études et des aménageurs est édité pour accompagner la conception des réseaux de chaleur solaire sur des projets d'éco-quartiers.

Avec l'avènement des "Etudes EnR" devenues obligatoires pour tout projet urbain (L128-4 du Code de l'Urbanisme), l'optimisation environnementale de la desserte énergétique est un incontournable des démarches écoquartiers. L'une des possibilités de desserte est de profiter de l'énergie solaire pour alimenter un réseau de chaleur. Mais jusqu'à maintenant, les solutions de type Smart Grid Solaire Thermique étaient mal identifiées et mal analysées. Ce guide, qui met en commun toutes les connaissances actuelles de différents acteurs (CLIPSOL, COFELY, CEA, INES, INDDIGO, TECSOL), rappelle les grands principes d'un réseau de chaleur solaire, détaille les conditions de faisabilité et donne les clés pour un premier dimensionnement.

Consulter le guide de conception des réseaux de chaleur solaire adaptés aux éco-quartiers

Principes de l’installation solaire sur réseau de chaleur en centralisé

Les objectifs du SRADDET

Le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité du territoire (SRADDET) reprend l’objectif national de multiplier par 5 la chaleur et le froid d’origine renouvelable valorisés par les réseaux de chaleur et de froid, ce qui représente, à l'horizon 2030, 8200 GWh supplémentaires.

Le potentiel de solaire thermique dans les réseaux de chaleur n’est pas détaillé dans le SRADDET mais le développement du solaire thermique est prévu en 2030 à hauteur de 1 250 GWh (238 GWh en 2018). Une partie non négligeable de ce développement doit s’effectuer sur les réseaux de chaleur.

Les réseaux de chaleur solaires en fonctionnement en France