A propos des TEPOS-CV

TEPOS, pour Territoire à énergie positive, correspond à une dynamique de territoire  portée par une collectivité qui vise l’objectif d’autonomie énergétique dès 2050. Comment ? En réduisant au maximum ses consommations énergétiques et en couvrant  les besoins restants par des énergies renouvelables et locales.

Les TEPOS-CV sont des territoires reconnus depuis 2016 pour leurs actions exemplaires en matière de transition énergétique. Leurs efforts sont soutenus dans le cadre  d’un programme de subventions de l’État, de l’ADEME et de la Région.

Le CLER est l'initiateur de la démarche.

Les consommations énergétiques génèrent différents impacts : 

  • un impact économique : l’énergie coûte cher et est bien souvent importée ;
  • un impact social : de nombreux ménages en situation précaire ont du mal à payer leur facture d’énergie et/ou à se chauffer ;
  • un impact environnemental : les consommations d’énergies fossiles accentuent les émissions de gaz à effet de serre et donc les changements climatiques.

Au coeur du projet, la création de bénéfices locaux :

  • environnementaux : qualité de l'air, résilience, respect de l'environnement, soutenabilité du modèle social
  • sociaux : activité associative locale, lien social autour de projets fédérateur, acculturation à la transition énergétique, activation de dynamiques citoyennes
  • économiques : réduction de la facture énergétique

Le réseau TEPOS-CV

Le réseau que constituent les TEPOS-CV d'Auvergne-Rhône-Alpes est piloté et financé par la communauté régionale de travail composée de l'Etat, l'ADEME et la Région. Ceux-ci s'appuie sur une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) en charge de l'animation régionale du réseau et de l'accompagnement individuel des territoires. Autres acteurs "supports" : AURA-EE en qualité de centre de ressources pour les territoires en transition et avec l'outil d'aidenà la décision TerriSTORY, les pôles de compétitivité, les agences locales et acteurs de l'énergie, les chambres consulaires et les têtes de réseaux.

 

 

L’engagement dans la démarche TEPOS fin 2015 a été l’occasion de mobiliser les élus, les agents, les partenaires du territoire sur les enjeux de la transition écologique. Cela a notamment permis de créer un poste dédié à ces sujets en 2016 (poste qui s’est transformé ensuite en emploi permanent). Ce que j’apprécie surtout dans cette démarche, c’est l’animation du réseau. Elle me permet des partages d’expériences très riches avec les autres territoires.

Églantine GAVOTY, Annonay Rhône Agglo