Au nord du département de la Loire, Roannais Agglomération regroupe 40 communes et plus de 100 000 habitants au cœur d’un bassin de vie de 200 000 personnes. Le territoire met en avant sa qualité de vie préservée sur les bords de la Loire, à proximité des pôles métropolitains de la région – Lyon, Saint-Étienne et Clermont-Ferrand – auxquels elle est reliée par autoroute et par train. Roanne espère une desserte TGV à l’horizon 2030. Elle valorise sa tradition gastronomique et le savoir-faire de ses artisans, dont une vingtaine sont labellisés « meilleur ouvrier de France ». Concernée par la zone Natura 2000 de la Loire aval (30 kilomètres, 14 communes concernées de Villerest à Balbigny), la communauté d’agglomération a engagé plusieurs démarches afin de préserver son environnement, en particulier le contrat vert et bleu avec la communauté de communes du Pays d’Urfé et Charlieu-Belmont Communauté et, avec cette dernière, le programme Bords de Loire en Roannais.

La démarche TEPOS-CV du territoire

Après avoir mis en œuvre un plan climat énergie en 2009, l’agglomération s’est lancée dans la démarche TEPOS-CV, en déployant un programme de 28 actions en faveur de la transition énergétique et écologique. Parmi celles-ci : Rénov’actions 42 (plateforme de rénovation énergétique), réduction des déchets à la source couplée à la mise en œuvre du Gourmet Bag, programme « Éclairage commercial performant » pour les artisans et commerçants, acquisition d’une flotte de 47 véhicules de service propres, projet d’implantation de photovoltaïque dans la zone de Montretout (7 hectares) mais aussi en toitures ou en ombrières, développement du covoiturage, de l’autopartage et d’une politique vélo, soutien de la méthanisation à la ferme…